• Les Contrées Nordiques & le NaNoWriMo

    Vous l'avez peut-être lu dans l'introduction de cette rubrique, je compte faire un premier jet des Contrées Nordiques dans le cadre du Camp NaNoWriMo. Je ne sais pas quelle est la probabilité que vous connaissiez le NaNoWriMo, et de toute façon il y en aura toujours qui ne sauront pas, donc j'explique le principe.

    National Novel Writing Month

    Comme son nom l'indique, le National Novel Writing Month ou NaNoWriMo consiste à rédiger un roman en un mois, plus précisément un roman de 50 000 mots pendant le mois de novembre. Ce n'est pas vraiment un concours, juste une sorte de communauté pour se motiver à écrire. D'ailleurs je ne compte même pas spécialement m'intégrer à cette communauté, mais ça me donne simplement un objectif, comme en général j'ai un peu la flemme d'écrire. 

    Du coup vous allez me dire : mais pourquoi tu fais ça en juillet, c'est pas un peu de la triche ? En fait non, parce que pour ne pas trop s'ennuyer, il y aussi le Camp NaNoWriMo. Les mois d'écriture sont avril et juillet, et les règles sont moins précises : vous pouvez choisir le nombre de mots à fixer comme objectif, et vous n'êtes pas obligé de rédiger le premier jet en un mois, il peut s'agir d'une relecture, réécriture, ou même de terminer un projet. 

    P.S. : comme le site est entièrement en anglais, si vous galérez un peu mais que ça vous intéresse quand même, je dois pouvoir vous aider.

    My Writing Project

    Lorsque vous créez un projet, vous avez bien sûr quelques informations à donner, comme le titre, le nombre de mots visé, le synopsis, éventuellement un extrait et une illustration.

    En ce qui me concerne, je vise les 50 000 mots pour mon premier jet des Contrées Nordiques, comme pour le NaNoWriMo de base. 

    Bon, j'avais déjà rédigé plusieurs fois le début à la main, et je crois que cette fois le démarrage me convient à peu près, donc j'aurai juste à le recopier à l'ordinateur. En principe, je préfère écrire d'abord à la main, et le fait de le taper ensuite me fait faire une première relecture, mais là comme il faut compter les mots et avoir terminé à la fin du mois, je préfère taper directement (ça va aussi plus vite, je pense). 

    50 000 mots c'est assez court, en format poche je dirais que ça doit faire dans les 200 pages. Ce n'est pas que je veux rester dans les standards de la fantasy en écrivant des pavés, c'est juste que 200 pages c'est court. Pour certains livres ça s'y prête très bien, même si je préfère quand même lire des gros pavés (à partir de 700-800 pages) ou au moins des livres de taille "normale" s'il en est (dans les 400-500 pages).

    Donc je vise minimum 400 pages au final, mais je ne pense pas réussir à écrire autant en un mois, en tout cas pour une première fois. Je viserai sûrement plus pour un prochain Camp NaNoWriMo, vu que pour le NaNoWriMo de novembre c'est forcément 50 000 mots.

    Et vu que 50 000 mots/31 jours ça fait 1 613 mots par jour, je me fixe un objectif de 2 000 mots par jour, car il y aura sûrement des moments pendant lesquels je n'aurai pas le temps ou pas la motivation d'écrire autant. J'espère juste ne pas terminer mon roman en 50 000 mots, sinon ce sera beaucoup plus court que ce que je souhaite.

    De toute façon, je ne sais pas moi-même à quoi cela ressemblera exactement une fois le roman terminé, on se surprend toujours en écrivant, c'est ça qui est magique. 

    Synopsis

    Comme j'ai dû écrire un synopsis pour créer mon projet sur Camp NaNoWriMo, je vous le donne ici aussi. 

    Cinq Familles dirigeaient autrefois les Cinq Tribus des Contrées Nordiques, tout aussi liées par les rivalités que la coopération. Mais un bouleversement survint, dont personne ne conserve le souvenir. Certains se souviennent, ou tiennent de ceux qui se souviennent, que les Contrées Nordiques étaient auparavant florissantes et très peuplées. A présent, seuls quelques petits groupes vivotent ici et là, assurant leur subsistance sans guère plus avoir de lien avec leur ancienne tribu. Plus de cent ans après ce cataclysme mystérieux, cinq descendants des dernières Familles dirigeantes, qui gardent encore la mémoire des temps passés, se regroupent pour tenter de découvrir ce qui est advenu des populations et des traditions disparues.

    Bon, ça n'a sûrement pas l'air passionnant à première vue, et de toute façon je n'ai pas peaufiné ce résumé pendant des heures, même si j'ai essayé de faire un truc propre quand même. Et puis il est rare qu'un synopsis donne vraiment envie de lire un livre, il faut toujours extrapoler pour voir si quelque chose de bien peut apparaître au milieu de tout ça. 

    En outre, comme je l'ai dit, j'ai une idée de ce que je veux faire, mais cela va probablement prendre un tour différent de ce que j'avais imaginé, et comme ce synopsis date d'avant la rédaction du roman, il ne reflète peut-être pas de manière précise ce que sera le roman.

    Tout ça pour dire que même si ça n'a pas l'air original, voire que cela présage un truc complètement nul, je vous encourage quand même à le lire pour donner votre avis, vos conseils, et pourquoi pas des encouragements, on ne sait jamais !

    Je pense vous poster quelques extraits pendant la rédaction, en tout cas sûrement le début, histoire que vous ayez une idée du style, même si cela nécessitera aussi une relecture de toute façon, et puis je vous tiendrai au courant de l'avancée de la rédaction, de la relecture, comme ça peut-être que ça vous donnera envie de le lire quand même si j'ai l'air enthousiaste :p

    P.S. : Oui, je sais, on est déjà le 4 juillet, donc je devrais avoir écrit 4x2 000 = 8 000 mots, mais pour le moment, je me repose, j'ai tout donné et même un peu plus pour le bac donc là je me remets de mes efforts. Je vais recopier aujourd'hui ce que j'avais écrit à la main (et aussi relire toutes mes notes sur mes personnages, l'univers et tout), et demain j'espère être assez en forme pour m'y mettre vraiment ! 

    « Réouverture du blogLes Contrées Nordiques : Chapitre 1 »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 12 Juillet 2016 à 12:22

    Coucou,

    Un petit mot pour t'encourager dans ton projet, quoi qu'il arrive, gardes ton objectif bien en tête. Je trouves que tu as une bonne idée concernant ton écrit, alors continue quoi qu'il arrive.

    Je sais à quel point il est difficile d'avancer sans être poussé, alors si tu as besoin, n'hésites pas à me demander (entre auteur faut bien s'encourager !).

    Moi non plus, je ne serais jamais capable d'écrire en un seul mois, c'est fou. J'ai besoin de me relire et de corriger mes fautes de nombreuses fois, alors je ne sais pas du tout comment les autres font.

    Voilà, je te souhaites une bonne continuation dans ton projet. Courage.

      • Mardi 12 Juillet 2016 à 19:46

        Coucou !

        Merci beaucoup pour tes encouragements, ça me fait très plaisir !

        Je ne compte pas finir en un mois de toute façon, surtout qu'en fait je n'ai toujours pas commencé [honte à moi], ça faisait tellement longtemps que je ne m'étais pas simplement reposée que j'en profite ^^

        Mais je compte quand même bien avancer cet été.

        Après quand je parle d'écrire un roman en un mois, il s'agit juste du premier jet, donc je ne compte pas les relectures, les modifications dans l'intrigue, etc.

        Bon courage à toi aussi, en tout cas !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :